mardi 23 janvier 2007 | By: Mickaelus

Guillaume Peltier lynché chez Laurent Ruquier

J'aimerais pousser un coup de gueule à ce sujet. Le 20 janvier, soit samedi dernier, Guillaume Peltier était l'invité politique de Laurent Ruquier dans son émission hebdomadaire "On n'est pas couché" (on peut visionner ce passage ici). On pouvait se douter que l'accueil ne serait pas très chaleureux ni particulièrement enthousiaste mais je dois avouer que moi-même, habitué pourtant à visionner des médias forcément très à gauche, je ne m'attendais pas à un lynchage de cette ampleur, qui laisse imaginer à quels coups vils et bas sont prêts les animateurs de ces émissions de divertissement politiquement correctes qu'il vaut sans doute mieux boycotter.

Il convient tout d'abord de souligner que Laurent Ruquier n'est pas un démocrate, ce dont témoignent les méthodes qu'il a employées pour essayer de rabaisser le plus possible Guillaume Peltier. Cet animateur considère en effet a priori, en prenant parti, qu'il n'est pas concevable de défendre les idées du MPF. Dès lors, il ne faut pas s'étonner qu'il ait accentué de façon exagérée ses questions sur des détails biographiques - comme le passage de Guillaume Peltier au FN, alors que l'invité Devedjian il n'y a pas si longtemps ne s'était pas fait tellement ennuyer pour son passage à Occidentalis - pour tenter de décrédibiliser un homme venu défendre un candidat à l'élection présidentielle plutôt que de vouloir débattre sérieusement du programme du MPF. Quand Peltier réussit à évoquer les actions positives de Villiers comme sa lutte contre la corruption en politique, son action avec la Vendée au Bénin notamment, personne ne relève la parole, par contre, quand il est question du référendum sur la peine de mort voulu par le MPF, les réactions ne se font pas attendre et Ruquier prend parti de façon contradictoire, disant qu'il pourrait tuer l'assassin de son enfant mais qu'il ne comprend pas qu'on puisse vouloir la peine de mort pour des barbares multirécidivistes.

Le clou du spectacle reste quand même les huées du public, extrêmement fréquentes, et la composition d'un public islamo-gauchiste, cela en parfaite continuité avec les méthodes de Thierry Ardisson (un exemple parmi tant d'autres ici) qui occupait précédemment ce créneau horaire. Entre une vieille peau, chanteuse algérienne qui n'hésite pas à traiter Peltier de "petit spermatozoïde" sans que personne n'y trouve à redire dans le feu de la conversation, et un rappeur noir encensé par Ruquier pour son intelligence parce qu'il a lu quelques bouquins au programme au lycée, en passant par un bobo de la pub comme Séguéla, quel tableau ! Il est quand même incroyable que Ruquier soit tout à fait complaisant avec ce rappeur qui avoue toute honte bue avoir été un délinquant et proche des fondamentalistes musulmans alors qu'il attaque Peltier pour avoir fait un passage au FN. Ce même individu au passé trouble ose interpeller Peltier - de façon si peu naturelle qu'on sent bien que c'était programmé - en lui demandant pourquoi il faisait peur avec l'islam tout en prônant un "vivre ensemble" aussi fumeux que politiquement correct. Les émeutes à caractère religieux et ethnique de novembre 2005, l'intolérance musulmane lors de la publication des caricatures de Mahomet, les familles polygames, les mariages forcés, les agressions envers les jeunes filles, les simples contenus du Coran et de la vie du dit prophète Mahomet : non vraiment pas de quoi s'inquiéter ! Pour cet individu, c'est à la France de s'adapter à l'islam, comme le prévoit le Coran et la charia : la dhimmitude à terme pour les chrétiens, la persécution pour les athées. Peltier a été de plus très courtois en respectant cet interlocuteur et en n'énonçant que des faits de terrain. Mais rien n'y fait, ces émissions ne sont ici que pour servir le système UMPS qui entend détruire la France, dans sa souveraineté comme dans son identité culturelle. Je n'accorderai qu'un seul petit bon point à Eric Zemmour pour avoir souligné le courage de Guillaume Peltier pendant ce lynchage, mais je l'aurais aimé un peu plus présent.

1 commentaires:

Yonatane a dit…

Je suis neutre sur ce qui concerne la politique, la politique est ma vocation mais je prefère ne pas avoir d'étiquette partout il y a du bon et du mauvais ! Mais là il y a vraiment un probleme ! Cette vidéo m'a scandalisé !

Tout d'abord Laurent Ruquier n'a pas à dire son avis sur cela en tant que "journaliste" ou du moin présentateur et animateur de l'émission.

De plus mettre un public et des invités contre un seul homme est vraiment un signe de lacheté, certains commencent apparement a avoir peur du MPF...

Eric Zemmour fut vraiment excellent pour sa franchise et son honnêteté !

J'ai donné mon avis dessus et je partage intégralement (ou presque) ton "coup de gueule".